Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour
08.12.2011

Egalité des femmes et des hommes, les collectivités s'engagent !

L’AFCCRE assure la promotion en France de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. La Charte a été initiée par le Conseil des Communes et Régions d’Europe et ses associations nationales membres, parmi lesquelles l’AFCCRE, dans le cadre d’un projet soutenu par la Commission Européenne. Rédigée par des représentant-es des territoires de 21 pays ainsi que des expertes, la Charte s’adresse aux collectivités régionales et locales de l’ensemble de l’espace européen, afin de leur permettre de formaliser, de consolider et de développer leur engagement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle a été publiée en 2006 et compte aujourd’hui plus de 1000 signataires en Europe et près d’une centaine en France.

L’AFCCRE a mis en place une commission de travail dédiée à la Charte, la Commission pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, présidée par Jocelyne BOUGEARD, Adjointe au Maire de Rennes.

Afin d’encourager davantage de collectivités territoriales à s’engager en faveur de l’égalité hommes-femmes sur leur territoire en signant la Charte et afin de soutenir celles qui l’ont déjà signée, une 1ère Conférence nationale sur le thème de l’égalité a été organisée par l’AFCCRE les 3 et 4 février 2011.

La Conférence, qui a rassemblé près de 150 participants, s’est tenue à Rouen, à l’invitation de la Députée-Maire Valérie FOURNEYRON et du Président de la Région Haute Normandie, Alain LE VERN. A cette occasion, la Ville de Rouen, la CREA - Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe, le Conseil Général de Seine-Maritime et le Conseil Régional de Haute-Normandie ont signé la Charte : pour la première fois, l’ensemble des collectivités locales et territoriales d’un territoire se sont engagées conjointement en faveur des droits des femmes.

La Conférence a permis bien entendu de promouvoir la Charte, mais également de valoriser des bonnes pratiques locales, notamment des initiatives concrètes réalisées dans le cadre des plans d’actions mis en oeuvre après la signature de la Charte. Elle a également permis d’échanger sur les initiatives locales pour lutter contre la précarité des femmes.

Plus d'informations
Les Actes de Rouen