Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


L’AFCCRE, membre d’une organisation européenne de collectivités territoriales, le CCRE

Les collectivités territoriales françaises membres de l’AFCCRE sont de facto membres de la plus grande organisation européenne de collectivités locales en Europe, le Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE).

Le CCRE rassemble près de 130 000 collectivités territoriales à travers 60 associations nationales de collectivités locales de 42 pays européens. Il est actuellement présidé par Stefano BONACCINI, Président de la région Emilie-Romagne. Il est également Président de la section italienne du CCRE (l’AICCRE) et Président de la Conférence des régions italiennes.

Forte de ce réseau, l’AFCCRE contribue au dialogue et aux échanges de bonnes pratiques entre collectivités territoriales en Europe.

Les collectivités territoriales membres de l’AFCCRE peuvent ainsi : influencer la législation et les décisions européennes en ce qui concerne toutes les politiques ayant un impact au niveau local, être présentes sur le scène européenne, oeuvrer pour une Europe qui respecte le principe de subsidiarité et d’autonomie locale et régionale, soutenir le mouvement des jumelages et faciliter l’échange d’expériences et de bonnes pratiques grâce aux groupes de travail européens auxquels les collectivités territoriales membres de l’AFCCRE peuvent participer.

LES ACTIVITÉS DU CCRE

Influencer la législation européenne au bénéfice des villes et des régions

La législation européenne, dans les domaines tels que l’environnement, les marchés publics, les fonds structurels, les aides d’Etat et la concurrence, a un impact très important sur les autorités locales et régionales. Influencer cette législation est donc une priorité du CCRE. En étroite collaboration avec ses membres, le CCRE élabore des réponses aux projets de législation émanant de la Commission européenne, principalement via ses processus de dialogue et de consultation. Ces prises de position permettent aussi d’influencer le Parlement européen et le Conseil des ministres.

Influencer l’avenir de l’Europe

Le CCRE oeuvre pour une Europe qui respecte le principe de subsidiarité, une Europe de l’autonomie locale et régionale, dans laquelle toutes les sphères de gouvernance (locale, régionale, nationale et communautaire) travaillent en partenariat. Le CCRE a fait campagne pour une Constitution européenne reconnaissant l’importance des villes et régions et a aidé les autorités locales et régionales des pays candidats à se préparer à l’adhésion à l’Union.

Echanger des informations et des bonnes pratiques

Les collectivités locales et régionales constituent des viviers d’expériences irremplaçables dans leurs différents domaines de compétences : affaires sociales, développement économique, environnement, transports… Le rôle du CCRE est de faciliter l’échange de ces expériences, la diffusion des idées et des bonnes pratiques entre ses membres. Pour ce faire, le CCRE dispose des groupes de travail européens thématiques et organise des séminaires et des conférences permettant à ses membres d’échanger leurs points de vue.

Soutenir le mouvement des jumelages de communes

Le CCRE a été, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, à l’initiative du concept de jumelage entre villes, partant de l’idée qu’une Europe unie et pacifique doit se construire par la base et donc par ses citoyens. A ce jour, l’Europe compte près de 30 000 jumelages. Une des priorités du CCRE est de soutenir le mouvement des jumelages, notamment en coordonnant le travail des responsables « jumelages ». Le CCRE travaille en étroite coopération avec la Direction Générale-Education et Culture de la Commission européenne et avec le Parlement pour obtenir le soutien financier et politique nécessaire aux jumelages.

Renforcer la voix des villes et des régions dans le monde

Le CCRE constitue la section européenne de l’organisation mondiale des autorités locales, Cités Unies et Gouvernements Locaux (CGLU). Via CGLU, le Conseil des Communes et Régions d’Europe promeut la démocratie et l’autonomie locales ainsi que l’échange d’expériences. Il est aussi actif au sein du dialogue Nord-Sud et en matière de renforcement de compétences (« capacity building »).