Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Égalité femmes hommes

La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale est un texte produit en 2006 par le Conseil des Communes et Régions d’Europe. C’est une véritable invitation adressée aux collectivités locales à s’engager publiquement pour l’égalité des sexes. Plus de 1500 collectivités territoriales européennes, dont plus de 250 françaises, l’ont déjà signée. Vous pouvez trouver la liste complète des signataires ici.

Sphères de gouvernance les plus proches des citoyens, les autorités locales et régionales sont les mieux à même de combattre les inégalités entre les femmes et les hommes. Chaque collectivité signataire s’engage à mettre en œuvre le texte via un Plan d’action pour l’égalité. Celui-ci fixe les priorités, les actions et les ressources nécessaires à sa réalisation. Il existe aujourd’hui de nombreux exemples, que vous pouvez retrouver dans la rubrique Bonnes pratiques de notre site internet. 

Afin d’encadrer la mise en œuvre du texte, le CCRE a créé en 2012 un Observatoire de la Charte afin d’aider les autorités locales et régionales européennes à développer des politiques locales pour l’égalité des femmes et des hommes. Il intervient sur trois phases de cette politique : l’élaboration du Plan d’action, le suivi de sa mise en œuvre, et l’évaluation de son impact sur le terrain. Cette évaluation a pour but de mesurer l’effectivité de la Charte. Elle s’effectue selon un certain nombre d’indicateurs, visant les caractéristiques de la collectivité, son niveau d’engagement dans la mise en œuvre de la Charte etc. 

Mais pour que cette politique soit la plus effective possible, elle doit concerner le plus grand nombre d’acteurs possibles. Chaque autorité signataire s’engage donc à collaborer avec toutes les institutions et organisations de son territoire afin de promouvoir l’instauration, dans les faits, d’une véritable égalité.

Le projet de la Charte a également été soutenu par la Commission européenne dans le cadre du 5e Programme d’action communautaire pour l’égalité des femmes et des hommes.