Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour
01.02.2012

Apprendre Comenius - Ville de Longueau

La ville de Longueau (Somme) et ses partenaires ont engagé une réflexion sur l’implication des établissements scolaires dans les échanges. Afin de progresser dans cette démarche, il a été décidé d’organiser une rencontre d’enseignants portant spécifiquement sur le programme communautaire Comenius qui encourage la coopération dans le domaine scolaire en Europe.

Du 26 au 29 octobre 2010, pendant les vacances scolaires, une vingtaine d’enseignants représentant des groupes scolaires de Longueau, du Lycée Saint Martin d’Amiens et des établissements de nos villes jumelles (Durham, Ivaylovgrad, Karcag et Naleczow) se sont retrouvés pour explorer les possibilités du programme Comenius.

Les participants ont échangé autour de leurs métiers et de leurs pratiques. Bien qu’ils aient chacun pris connaissance du programme Comenius avant la rencontre, ils se sont assurés qu’ils avaient le même niveau de compréhension et d’interprétation du programme Comenius (objectifs, méthodes, modalités...).

Accompagnés par des intervenants spécialistes de l’apprentissage interculturel et du montage de projets européens, ils ont échangé leurs idées, leurs attentes et ils ont ébauché ensemble quatre projets Comenius à démarrer en 2011.

Cette rencontre, animée par un étudiant en Master de projets européens, a été rendue possible grâce au soutien de la ville de Longueau, du Conseil Général de la Somme et au soutien logistique du Comité de jumelage.

Avant que les projets soient déposés en février 2011, une deuxième phase de rencontres préparatoires a été prévue pour finaliser les projets et les dossiers, à Ivaylovgrad pour les projets des lycées, à Karcag pour le projet des collèges, à Longueau pour les projets des écoles maternelles et primaires.

Cette initiative a été très appréciée car elle a permis aux enseignants de prendre le temps de discuter en direct avec leurs collègues européens, de participer à la conception des projets sur un pied d’égalité et de lever les freins et les appréhensions qui peuvent exister dans la mise en oeuvre d’un partenariat européen, de surcroît lorsqu’il s’agit d’y impliquer des jeunes et des adolescents.

Contact :
Raymond Filipiak
longueau.jumelage@wanadoo.fr
03 22 46 35 86