Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Sommet européen de Sibiu sur l'avenir de l'Europe : Appel des Villes européennes pour un avenir européen plus durable et plus équitable

Alors que les Chefs d'Etat et de gouvernement doivent se retrouver à Sibiu en Roumanie le 9 mai 2019 pour un Sommet consacré à l'avenir de l'Europe, 210 maires et représentants de collectivités territoriales de toute l'Europe et leurs réseaux* ont souhaité co-signer une lettre ouverte à leur attention en faveur d'une stratégie européenne climatique ambitieuse.

Dans leur appel, les signataires reconnaissent " les positions du Parlement Européen et de la Commission pour réussir la transition vers une économie neutre en carbone en tant que seule option viable pour l'avenir de l'Europe et du monde. Nous pensons maintenant que le Conseil Européen a une occasion unique de concrétiser cette vision ".

Ils demandent " de relever le niveau d'ambition de l'Union Européenne en matière de climat, afin de faire preuve de leadership mondial, d'entrainer un relèvement global de l'ambition et de progresser de manière appropriée et rapide dans la mise en œuvre de l'accord de Paris. Ils exhortent les Chefs d'Etat et de gouvernement à :

- Développer une stratégie européenne de long-terme, juste et inclusive, visant à améliorer la résilience et à s'assurer que les émissions de l'UE atteignent leur paroxysme en 2020, déclinent de plus de moitié d'ici 2030 et atteignent un niveau net d'émissions nul en 2050 ;

- Renforcer les objectifs climatiques et énergétiques de l'UE de 2030 et la Contribution Nationale Déterminée pour assurer une transition énergétique résiliente, rapide et juste, conforme aux objectifs précités ;

- Aligner le prochain budget à long terme de l'UE sur cette stratégie, supprimer les subventions aux combustibles fossiles et intégrer l'action pour le climat en priorité dans tous les programmes de financement ; et

- Engager tous les États membres à adopter des objectifs contraignants de réduction des émissions pour atteindre la neutralité carbone et les objectifs susmentionnés.

Ils témoignent des engagements et actions concrètes conduites dans leur territoire pour relever ce défi.
Ils rappellent qu'en tant que Maires et chefs de gouvernements locaux, ils peuvent jouer un rôle central dans la réalisation de l'objectif de 1,5°C de l'Accord de Paris en élaborant et en mettant en œuvre des plans locaux ambitieux et en collaborant avec les citoyens, les entreprises et la société civile pour parvenir à un changement durable. Cependant, un cadre européen propice pour garantir la stabilité, la détermination et les ressources à long terme pour soutenir ces efforts en faveur du climat reste nécessaire.

Les signataires français : Anne Hidalgo, Maire de Paris ; Philippe Laurent, Maire de Sceaux ; Nathalie Apperé, Maire de Rennes ; Martine Aubry, Maire de Lille ; Patrice Bessac, Maire de Montreuil ; Patrick Bobet, Président de Bordeaux Métropole ; Gérard Collomb, Maire de Lyon ; Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole ; François Cuillandre, Maire de Brest ; Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle ; Robert Herrmann, Président de l'Eurométropole de Strabourg ; Eric Piolle, Maire de Grenoble ; François Rebsamen, Maire de Dijon ; Roland Ries, Maire de Strasbourg ; Johanna Rolland, Maire de Nantes

*C40, CCRE, Eurocities, Iclei, Energy Cities, Climate Alliance et Fedarene