Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Prochaine conférence internationale sur le Climat : les associations françaises s’engagent dans une expression commune

 

L’AFCCRE, comme elle avait eu l’occasion de le faire en vue de la Conférence de Copenhague, a souhaité une nouvelle fois, réunir les représentants des associations françaises de collectivités territoriales afin d’évoquer les pistes d’une mobilisation et d’une expression commune avant la prochaine COP (16ème Conférence des parties) qui doit se tenir à Cancun du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Une première rencontre s’est tenue à l’invitation de Ronan DANTEC, Adjoint au Maire de Nantes, Vice-Président de Nantes Métropole, Président de la Commission Environnement et développement durable le 16 septembre 2010 en présence de Olivier AUDIBERT TROIN, Président de la Communauté d’Agglomération Dracénoise (Var), Premier Adjoint au Maire de Draguignan (Var), Conseiller Régional de Provence Alpes Côte d'Azur, Membre du Conseil d’Administration de l’Assemblée des Communautés de France, membre du Comité Directeur de l'AFCCRE ; Marie CUGNY SEGUIN, Adjointe au Maire d’Orléans en charge du Développement durable ; Chantal DUCHENE, Adjointe au Maire d'Ivry sur Seine, Présidente de la Commission développement durable de l'Association des Maires des Villes et Banlieues de France ; Alain MASSON, Vice-Président de Brest Métropole Océane ; Gilles MAHE, Adjoint au Maire d’Angers représentant Jean-Claude ANTONINI, Maire d’Angers, Président de la Commission environnement de l’AMGVF ainsi que des représentants de l’ARF, l’AMF, la FMVM et l’ADF.

Il s’agissait à quelques semaines de la prochaine conférence internationale sur le Climat d’organiser une expression commune des collectivités territoriales françaises. Sur ce point, les participants ont renouvelé leur soutien à une initiative commune des associations françaises de collectivités territoriales et ont convenu d’organiser une conférence de presse conjointe qui se tiendra à Paris le mercredi 10 novembre 2010 afin de rappeler l’engagement des pouvoirs locaux et régionaux en faveur de politiques actives en matière de climat et de voir leur rôle reconnu dans les mécanismes et accords adoptés lors de la prochaine COP.

La préparation de la Conférence des Maires pour le Climat qui se tiendra à l’invitation de Marcelo Ebrard, Maire de Mexico, le 21 novembre, à l’issue du Congrès Mondial de Cités et Gouvernements Locaux Unis et la présence de représentants locaux français à cette occasion étaient également à l’ordre du jour de cette rencontre.

Lors de ce Forum, les maires et autorités locales de différentes parties du monde devraient adopter un accord concret en matière de réduction des gaz à effet de serre, d’adaptation au changement climatique et de vulnérabilité face au réchauffement global. Cet accord sera porté devant les parties à la Convention cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique lors de la COP16 en vue d’un engagement fort en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Lors de cette rencontre, ont également été évoquées les opportunités qui pourraient être prochainement ouvertes en matière de financement des actions locales et régionales en matière de climat. Il s’agirait d’obtenir une partie des crédits que les Etats membres de l’Union européenne se verront reverser dans le cadre de la mise aux enchères (à partir de 2013) des quotas d’émission de Co2 octroyées aux entreprises tels que le prévoit le paquet énergie climat adopté en 2008. La législation européenne prévoit en effet qu’une partie de ces crédits pourraient être utilisés pour des actions en matière de lutte contre les changements climatiques, actions qui sont très largement portées par les pouvoirs locaux et régionaux.