Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Première réunion en ligne des collectivités territoriales françaises jumelées avec l’Allemagne, du 22 juin 2020

Une soixantaine de représentant.e.s de collectivités territoriales et de responsables associatifs de France étaient réunis le 22 juin 2020 dans le cadre de la première rencontre en ligne des collectivités territoriales françaises jumelées avec l’Allemagne. L’objectif de ce temps d’échanges était d’évoquer les questions d’actualité de la relation franco-allemande qui concernent directement les jumelages entre nos deux pays, en particulier le nouveau Fonds citoyen franco-allemand et de présenter des initiatives portées par l’OFAJ, notamment le volontariat franco-allemand.

Antoine GODBERT, Conseiller Municipal de Tours, Membre du Bureau de l'AFCCRE et Co-Président de la Commission Franco-Allemande des élus locaux, s’est réjoui, en ouverture des travaux de pouvoir retrouver les représentant.e.s  des jumelages franco-allemands, même via internet, suite à la période de confinement. Il a salué la volonté franco-allemande de relancer la dynamique communautaire avec l’initiative du Président MACRON et de la Chancelière MERKEL. M. GODBERT a également salué de nouveau la signature du Traité d’Aix la Chapelle qui a créé le Fonds citoyen franco-allemand. M. GODBERT a salué la solidarité entre la France et l’Allemagne durant la crise sanitaire, de nombreux malades ayant été accueillis en Allemagne, exemple très concret de l’entente franco-allemande.

Christine MORO, Déléguée à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales au Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, a souligné que la crise actuelle avait porté les thématiques de la gestion de crise, des services numériques et de la cohésion sociale au cœur des préoccupations des territoires dans leurs coopérations décentralisées. Elle a également relevé que dans le contexte du défi inédit que la crise sanitaire a posé pour l'UE, la France et l’Allemagne avaient exercé leurs responsabilités avec une proposition de relance à hauteur des défis rencontrés. Madame MORO a indiqué que dans ce contexte, le lancement du Fonds citoyen franco-allemand en dépit de la crise a représenté un important symbole. Elle également annoncé la publication pour septembre d’un Guide de la coopération décentralisée qui intégrera notamment des informations et des outils pour la coopération décentralisée franco-allemande. Elle remercie à ce titre l’AFCCRE qui a contribué à son élaboration.

Catherine PALPANT, Responsable de l’unité "Régions, Europe et Voisinage" de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse a présenté les missions de cette unité, créée il y a quelques mois en vue de répondre aux enjeux posés par le Traité d’Aix la Chapelle, et renforcer les actions mises en places par les jumelages et par les collectivités territoriales. Madame PALPANT a indiqué que tous les 2 ans, l’OFAJ organisait une conférence destinée aux jumelages et que la prochaine édition aurait lieu en 2021, en Normandie. Elle a également présenté deux grands projets. "Re-boot Europe",  est une conférence en ligne qui s’adresse à des jeunes issus de 9 pays européens et des pays voisins souhaitant s’engager pour l'Europe et imaginer des projets et propositions très concrets pour le futur de l’Europe, que l’OFAJ et RYCO (Regional Youth Cooperation Office, Office régional de coopération pour la jeunesse), pourront être amenés à soutenir. Il s’agira d’une contribution aux travaux de la Présidence allemande du Conseil de l’UE.

La deuxième initiative est un appel à projets pilotes, visant à renforcer la confiance à l’égard du projet européen à travers des rencontres de jeunes.

Sandra SCHMIDT, Cheffe du Bureau "Formation professionnelle, échanges universitaires, volontariat" de l’OFAJ, a présenté le volontariat franco-allemand. Elle a notamment rappelé que le volontariat relevait d’une démarche  d’engagement et était à distinguer d’un stage. Elle a souligné que le volontariat franco-allemand pouvait contribuer à dynamiser les échanges entre les territoires jumelés. Madame SCHMIDT a également souligné l’accompagnement pédagogique proposé par l’OFAJ à travers 4 séminaires destinés aux jeunes durant leur volontariat.

Karine PASSEBOSC, Chargée de projet du Fonds citoyen franco-allemand a présenté celui-ci. Le Fonds citoyen franco-allemand, lancé en mai 2020, soutient les initiatives qui participent activement à la création d’une société civile européenne engagée, en œuvrant à des projets communs et intergénérationnels au-delà des frontières entre la France et l’Allemagne. Pour cela il dispose d’un budget de 2,4 million d’euros pour soutenir divers projets qui s’inscrivent dans le cadre du franco-allemand.