Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Philippe Laurent, Maire de Sceaux, Président de l’AFCCRE salue l’adoption par le Parlement Européen de la résolution sur l’Etat de Droit en Hongrie

 

Pour la première fois depuis la création de l’Union Européenne, les Députés européens ont demandé au Conseil de l’UE d’enclencher une procédure qui vise à établir si la Hongrie met en danger les valeurs fondamentales de l’Union. 

En adoptant très largement cette proposition les Députés Européens ont exprimé leur préoccupation face aux dérives du gouvernement hongrois qui menace tous les contre-pouvoirs.

Ce vote constitue le premier volet préventif d’une procédure qui ouvre le cadre d’un dialogue avec le pays concerné afin d’éviter les sanctions. Il intervient dans un contexte européen dans lequel les discours nationalistes et xénophobes gagnent du terrain et s’institutionnalisent au sein des parlements et des gouvernements nationaux. Il s’agit donc d’un message fort du Parlement Européen rappelant que les valeurs fondamentales qui constituent le socle de l’Union Européenne ne peuvent pas être remises en question. 

Nous tenons à rappeler la nécessité de protéger, partout en Europe, les valeurs européennes. Les élus locaux et régionaux qui sont au plus près des citoyennes et des citoyens, ont la capacité et le devoir de contribuer à promouvoir et défendre ces valeurs. C’est le message que nous porterons dans la perspective du grand rendez-vous démocratique européen du printemps 2019.

 

 

Philippe Laurent

Président de l’AFCCRE

Plus d'informations
Communiqué de presse