Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Nouveau programme l’Europe pour les Citoyens : un rendez-vous manqué ?

 

Le Parlement européen vient d’adopter, le 19 novembre dernier, un nouveau programme «L’Europe pour les citoyens».

Ce programme vise à encourager l’engagement des citoyens européens à travers des échanges et des coopérations menés dans le cadre de partenariats entre collectivités territoriales ou entre associations en Europe.

Doté de 185,4 millions € pour la période 2014-2020, le nouveau programme voit son budget diminuer de 30 millions € par rapport à l’ancien dispositif (215 millions € pour la période 2007-2013).

L’AFCCRE déplore cette sévère coupe, d’autant plus inopportune qu’elle intervient dans le cadre de l’Année européenne des citoyens et à quelques mois des élections européennes.

Il convient de saluer les efforts du Parlement européen pour sauvegarder le programme « l’Europe pour les citoyens » un temps menacé. En revanche, les moyens octroyés par les Etats membres ne sont pas à la hauteur des ambitions de l’Union européenne visant à renouer le lien avec ses citoyens.

 

Pour un programme plus accessible

Par ailleurs, l’AFCCRE regrette que le nouveau programme soit destiné essentiellement à des initiatives de grande ampleur que peu de porteurs de projets sont en capacité de mettre en œuvre.

Dans une atmosphère d’euro hostilité croissante et dans ce contexte de réduction budgétaire, il conviendrait d’encourager la multiplication d’échanges à vocation militante et de projets fédérateurs susceptibles d’impliquer directement un grand nombre d’Européens.

C’est pourquoi, l’AFCCRE invite la Commission européenne à structurer le programme pour accueillir des initiatives européennes qui ne nécessitent pas beaucoup de moyens.  Ces actions seraient ainsi envisageables par le plus grand nombre de porteurs de projets, en particulier par les structures associatives locales animées par des bénévoles, qui méritent d’être davantage reconnus pour leur engagement européen.

Ainsi le programme « l’Europe pour les citoyens » trouverait son assise, sa visibilité et son impact dans le foisonnement et la diversité des actions soutenues plutôt que de se limiter à quelques initiatives onéreuses et manquant de visibilité européenne en raison de leur rareté.

Dans cette perspective, l’AFCCRE poursuivra son effort pour faciliter la participation des collectivités locales à ce nouveau programme et reste à leur disposition pour les accompagner dans leur démarche visant à renforcer la dimension européenne de leurs échanges.

 

Frédéric VALLETOUX
Maire de Fontainebleau
Secrétaire général de l’AFCCRE
Président de la Commission Jumelages et Europe des citoyens