Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

L'Europe doit tirer les leçons du BREXIT et miser davantage sur les territoires !

Le 1er janvier 2021 a marqué la sortie définitive du Royaume-Uni de l‘Union européenne.  

« Pour beaucoup d’entre nous, c’est un moment de tristesse mais aussi un réel bouleversement pour les collectivités qui entretiennent des relations étroites avec leurs homologues britanniques » a souligné le Président de l’AFCCRE, Philippe LAURENT.

Après de multiples péripéties, l'accord commercial conclu in extremis entre Londres et Bruxelles évite un "no deal" désastreux, mais le prix à payer, et notamment la fin du programme Erasmus et des soutiens aux échanges entre collectivités, est très lourd pour les citoyens de nos deux pays.

« Les intérêts économiques sont préservés, mais ne nous trompons pas, le deal conclu entre l’Union européenne et le Gouvernement britannique scelle un échec, dont nous devons tirer les leçons » a souhaité rappelé Philippe LAURENT.

Parmi celles-ci, la nécessité de mieux associer et mieux informer les citoyens sur les avancées concrètes du projet européen devra s’imposer au cœur des débats de la future Conférence sur l’avenir de l’Europe.

« Le lien entre l’Europe et les citoyens britanniques avait surmonté de nombreuses crises, avant de céder au populisme et la désinformation. Sans doute les élus locaux britanniques, dont beaucoup avaient le désir de porter un autre message sur les réalisations concrètes de l’Europe, n’ont-ils pas assez été entendus », a souligné le Président Philippe LAURENT.

La volonté des collectivités britanniques de poursuivre et même développer les échanges avec leurs partenaires français constitue un autre enseignement : il doit inciter les dirigeants européens à prêter davantage attention aux coopérations de terrain, qui impliquent directement les acteurs territoriaux, pour consolider les bases du projet européen et l’incarner aux yeux des citoyens.

Dans ce contexte, l’AFCCRE continuera, en concertation avec le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères,  de promouvoir les partenariats avec les autorités locales du Royaume Uni et leur réseau représentatif, la « Local Government Association » (LGA), qui restent des partenaires fidèles et particulièrement actifs au sein du Conseil des Communes et Régions d‘Europe (CCRE).

Dès l’automne 2021, si les conditions le permettent, se tiendra la Conférence franco-britannique des Maires et des élus locaux à l’invitation de la Ville et de la Métropole de Nancy et qui s’inscrit dans le prolongement du Sommet des Maires franco-britanniques organisé en mars 2019 à Londres par nos gouvernements respectifs.  

Il s’agira du premier rendez-vous « post Brexit » des élus locaux et régionaux, co-organisé par l’AFCCRE et la LGA et qui permettra notamment, au-delà des sujets bilatéraux, de débattre des enjeux liés à la COP 26 à Glasgow qui aura lieu en novembre 2021.

« Il nous appartient de faire vivre les engagements du Sommet de Londres, afin de préserver nos liens d’amitiés et répondre en commun aux défis économiques sociaux et environnementaux qui se posent avec acuité de part et d’autres de la Manche » a conclu le Président Philippe LAURENT.

Plus d'informations
Le communiqué de presse