Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

L’AFCCRE participe à la 101ème édition du Congrès des Maires de France

A l’invitation de l’Association Maires de France, le Président de l’AFCCRE, Philippe LAURENT est intervenu lors du Forum « Nouvelles priorités européennes : quelles opportunités pour les communes ? » organisé le mardi 20 novembre 2018 dans le cadre du Congrès des Maires de France au Parc des Expositions de Paris, Porte de Versailles.

Ce Forum était co-présidé par Christophe ROUILLON, Maire de Coulaines, Président de la Commission Europe de l'AMF, et Thibaut GUIGNARD, Maire de Plœuc-l’Hermitage, Président de LEADER France, tous deux membres du Comité directeur de l’AFCCRE.

A l’heure où les négociations sur la future programmation des fonds européens post 2020 sont rentrées dans une phase opérationnelle, il s’agissait de rappeler la valeur ajoutée de la politique européenne de cohésion pour le développement de nos territoires et bien sûr le rôle que les communes et intercommunalités sont amenées à y jouer.

Ces échanges, auxquels ont notamment participé le Commissaire européen Pierre MOSCOVICI, les députés européens Isabelle THOMAS et Jan OLBRYCHT, Agnès LEBRUN, Maire de Morlaix, ainsi que Wallis GOELEN-VANDEBROCK, cheffe de l’Unité Développement territorial et urbain à la Commission européenne, ont permis à Philippe LAURENT de relayer les préoccupations et les messages recueillis lors des 9 dialogues locaux et régionaux sur la politique de cohésion organisés par l’AFCCRE depuis le mois de mars 2018 : l’éloignement de l’Europe et de ses programmes vécus par certains territoires, la nécessité de mieux communiquer et de simplifier les dispositifs, tout en rappelant l’attachement des élus locaux à la politique de cohésion, qui structure, avec la PAC, une relation pérenne et constructive entre l’Europe et ses territoires…

L’occasion pour le Président de l’AFCCRE d’évoquer le soutien de l’AFCCRE au récent vote du Parlement européen sur le futur budget post 2020, qui place la politique de cohésion et la PAC au cœur des priorités du futur cadre financier pluriannuel, en rappelant le rôle que joue l’AFCCRE, en lien avec le CCRE, pour mobiliser les élus européens et peser dans les négociations.

A l’adresse d’Edward LLEWELLYN, Ambassadeur du Royaume-Uni en France, qui participait également au débat, Philippe LAURENT a rappelé les récentes initiatives de l’AFCCRE et de son partenaire britannique, la « Local Government Association » pour mettre en place un groupe de travail franco-britannique, en vue notamment de la préparation d’un Sommet des maires à Londres en mars 2019.

Autre point fort du Congrès pour notre Association, dans le cadre du forum consacré à « La place des femmes dans les exécutifs locaux et au cœur des politiques publiques sectorielles », qui se tenait le mercredi 21 novembre, Gunilla WESTERBERG-DUPUY, Adjointe au maire de Suresnes, Présidente de la Commission pour l’Egalité des femmes et des hommes dans la vie locale de l’AFCCRE, et Geneviève LETOURNEUX, Conseillère municipale déléguée aux droits des femmes et égalité à Rennes, ont témoigné de la mise en œuvre à l’échelle de leur ville de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale.

Elles ont en particulier souligné la pertinence de la Charte comme outil de déclinaison concrète de l’engagement politique pour l’égalité entre les femmes et les hommes, faisant ainsi écho aux multiples témoignages de femmes maires présentes. Le contenu de la Charte a été présenté par Valérie LOIRAT, Cheffe de projet à l’AFCCRE.

Lors de ce forum ont également été présentées les propositions formulées par le groupe de travail « Place des femmes dans les exécutifs locaux » de l’AMF, visant à renforcer leur représentation dans ces exécutifs.

photographieCongres©dr