Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Karl-Heinz Lambertz élu Président du Comité des Régions

Le Comité des Régions de l’Union européenne, réuni en session plénière à Bruxelles, a élu le 12 juillet son nouveau Président, le Belge Karl-Heinz Lambertz, en remplacement du Finlandais Markku Markkula, conformément à l’accord entre les deux principaux groupes politiques, le PPE et le PSE.

Lors de son discours inaugural, il a rappelé que, dans le contexte difficile que nous vivons, l’Europe devait être à l’écoute des citoyens, et se repenser depuis la base en donnant plus d’importance aux pouvoirs locaux et régionaux. Il a affirmé que son mandat sera consacré à deux sujets majeurs : la contribution à la réflexion sur l’avenir de l’Europe et la défense résolue de  la politique de cohésion lors des difficiles négociations budgétaires qui s’annoncent. Au niveau institutionnel, il souhaite renforcer les liens entre le Comité des Régions et les communes et régions d’Europe ainsi qu’entre les institutions européennes. 

Très impliqué dans la reconnaissance du rôle des collectivités territoriales au niveau européen, l’AFCCRE l’a notamment déjà accueilli à l’occasion d’un Séminaire sur l’avenir des services publics, notamment locaux et régionaux, en Europe.

Né en 1952, Karl-Heinz Lambertz fut quinze ans durant Ministre-Président de la Communauté germanophone de Belgique (1999-2014) et est désormais Sénateur de la Communauté germanophone. Membre du Comité des Régions depuis 1999, il fut Président du groupe socialiste de 2011 à 2015, date à laquelle il fut élu Premier Vice-Président. Il est également membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, au sein duquel il est actuellement vice-président et membre de la Chambre des régions. Il a également présidé la Commission de la Gouvernance du Congrès de 2010 à 2014 ainsi que le Groupe politique socialiste de 2012 à 2016.

Fondé en 1994 par le Traité sur l’Union européenne, le Comité des régions (CdR) est un organe consultatif composé de représentants des autorités régionales et locales d’Europe. Le CdR doit être consulté avant toute décision de l’UE portant sur les questions intéressant les pouvoirs locaux et régionaux, comme la politique régionale, l’environnement, l’éducation et les transports. Il est le garant du principe de subsidiarité. Il se compose de 350 membres désignés pour 5 ans, qui sont des présidents de régions, des maires ou des représentants élus des régions et des villes des 28 États membres de l'UE.

La délégation française est composée de 24 membres, et son Président est François Decoster, Vice-Président de la Région Hauts-de-France, qui préside également la Commission de la citoyenneté, de la gouvernance, des affaires institutionnelles et extérieures du CdR. Michel Delebarre est, quant à lui, Vice-président de la Commission des politiques économiques. Au niveau des groupes politiques, Danièle Boeglin, Christophe Rouillon et François Decoster assument des Vice-présidences au sein des trois principaux groupes : respectivement PPE, PSE et ADLE.