Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Jumelages et coopérations Franco-Roumains - L’AFCCRE installe un nouveau groupe de travail

Issues d’un fort mouvement de solidarité à la suite de la chute du régime de Ceaucescu, les coopérations entre collectivités Françaises et Roumaines se sont rapidement développées à partir de 1990 et se sont inscrites dans le cadre du processus qui a abouti à l’adhésion de la Roumanie à l’UE en 2007.

Avec environ 250 jumelages et partenariats Franco-Roumains, la Roumanie occupe, juste derrière la Pologne, la deuxième place dans les relations établies entre la France et l’Europe centrale et orientale. Ces coopérations représentent donc un intéressant potentiel d’expériences qu’il est utile de mutualiser et de mobiliser afin de contribuer, dans une perspective européenne, aux bonnes relations entre nos deux pays.

C’est pourquoi, en lien avec les Ambassades de France et de Roumanie et avec le soutien de la Délégation à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales (DAECT), l’AFCCRE a décidé de mettre en place un groupe de travail spécifique France-Roumanie.

La première réunion de ce groupe de travail s’est tenue le 21 mars dernier à Paris, au siège de l’Association des Maires de France, sous la présidence de M. Bernard Saules, Vice-Président du Conseil Départemental de l’Aveyron et en présence d’une trentaine d’élu-es et de représentant-es de collectivités territoriales engagées dans des jumelages et des coopérations avec des partenaires de Roumanie.

En ouverture des travaux, M. Bertrand Fort, Délégué à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales, s’est félicité de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une convention triennale qui sera prochainement signée entre la DAECT et l’AFCCRE. Dans un contexte européen marqué par la tendance au repli sur soi, il a précisé que la mise en place de ce groupe de travail France-Roumanie vient à point pour relayer la mobilisation des collectivités territoriales françaises avec la Roumanie, pays qui tient à cultiver ses affinités avec la France.

Selon lui, ce groupe de travail constitue un lieu indispensable de partage de bonnes pratiques, de débat sur l’avenir de l’Europe et de valorisation des actions que les collectivités territoriales de nos deux pays entreprennent en commun. A ce titre, la DAECT les encourage en s’engager sur des sujets tels que la jeunesse, le patrimoine matériel et immatériel, la francophonie ou encore l’inclusion sociale. Il a rappelé que la DAECT a lancé des appels à projets aux collectivités territoriales françaises et européennes. Il encourage notamment à la candidature des collectivités territoriales françaises et roumaines dans le cadre de l’appel à projets JEUNESSE III.

Le compte rendu complet est disponible ci-contre.

Plus d'informations
Le compte rendu complet