Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Future politique de cohésion de l’Union européenne : l’AFCCRE appelle à la vigilance et à la mobilisation

Réunis à Antibes Juan-les-Pins les 17 et 18 octobre 2019 dans le cadre de leur 5ème Université européenne, les membres de l’AFCCRE ont souhaité alerter sur les discussions en cours relatives au futur cadre financier de l’Union et notamment la politique de cohésion.

Si les préconisations de la Présidence Finlandaise venaient à être confirmées, la diminution envisagée pour le budget européen ne permettrait en effet pas à l’Union européenne de maintenir les politiques de cohésion et encore moins de mettre en œuvre les nouvelles priorités de l’Union.

Ces préconisations, qui se traduiraient par un recul de 12 milliards d’Euros, se situent en effet en-dessous de la proposition de la Commission européenne et sont nettement inférieures aux préconisations du Parlement européen.

Le Président de l’AFCCRE, Philippe LAURENT, a donc souhaité interpeler les autorités nationales en souhaitant que « la France reste fidèle à son engagement en faveur d’une politique de cohésion ambitieuse au service d’une volonté politique européenne clairement affichée. »

Il a invité les collectivités territoriales françaises à la vigilance et à la mobilisation et a fait part des initiatives qui seront prises vis-à-vis des différents interlocuteurs. L’AFCCRE organisera dans les prochaines semaines à Strasbourg une rencontre de travail avec les parlementaires européens français.

Le Maire d’Antibes Juan-les-Pins, Jean LEONETTI, a insisté sur la nécessité pour l’Union de rester à l’écoute de ses territoires en estimant que « l’Europe devra être populaire sinon elle deviendra populiste. »

Valérie HAYER, Députée européenne, membre de la Commission des budgets, Agnès LE BRUN, Vice-Présidente de l’Association des Maires de France, Maire de Morlaix, Tobias BÜTOW, Secrétaire Général de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, participaient à ces échanges auxquels ont contribué de nombreux intervenants dont Xavier CADORET, Président de la Chambre des pouvoirs locaux, Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe.

Investissements et services publics, emploi et insertion sociale, jumelages et partenariats, égalité femmes-hommes, partenariat euro-méditerranéen figuraient à l’ordre du jour des travaux de cette 5ème Université de l’AFCCRE.

Outre la ville d’Antibes Juan-les-Pins, la Commission européenne, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ainsi que le Centre national de la Fonction publique territoriale ont apporté leur soutien à l’organisation de cette Université.

 

 

Plus d'informations
Le communiqué de presse