Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Egalité des femmes et des hommes – À Rouen, les collectivités locales et régionales sont invitées à s’engager davantage

L’Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe a organisé, les 3 et 4 février, à Rouen, la 1ère conférence nationale sur la mise en œuvre de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale intitulée : « Egalité des femmes et des hommes : les collectivités territoriales s’engagent ! ». Près de 150 élu(e)s et représentant(e)s de collectivités locales et régionales ont participé à cette conférence, à l’invitation de Valérie FOURNEYRON, Député Maire de Rouen, d’Alain LE VERN, Président de la Région Haute-Normandie, et en partenariat avec la Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe et le Département de la Seine-Maritime.

Présentée en 2006 lors des Etats Généraux du CCRE, la Charte, qui compte plus de 1000  collectivités signataires en Europe et plus de 80 en France, a pour vocation d’encourager les collectivités territoriales à s’engager davantage en faveur de l’égalité des femmes et des hommes. L’AFCCRE est en charge de sa diffusion et de sa promotion en France.

La conférence a été l’occasion de faire le point sur la stratégie de l’Union européenne en faveur de l’égalité des femmes et des hommes, principalement axée sur les questions liées à l’emploi. Catherine GUY-QUINT, Ancien Membre du Parlement européen, Présidente d’EUNET, est revenue sur le rôle primordial des collectivités dans les projets d’égalités en rappelant qu’ « elles seules peuvent changer le quotidien ». Fatiha SAIDI, Sénatrice, Echevine d’Evere (Belgique), a quant à elle souligné l’importance de s’appuyer sur un réseau tel que l’AFCCRE afin de partager  et mutualiser les bonnes pratiques en matière d’égalité.

Trois ateliers ont ensuite permis aux collectivités de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques en matière de mise en œuvre de la Charte et de lutte contre la violence faîtes aux femmes. La dimension de l’égalité des genres dans les échanges européens et dans la coopération internationale a également été  abordée et a mis en évidence l’importance de travailler en transversalité avec les différents services des collectivités pour mettre en place des projets de plus grandes ampleurs. Sur la question de la précarité, Dominique SAINT MACARY, Responsable du département enquêtes et analyses statistiques du Secours Catholique, a constaté qu’elle touchait de plus en plus de femmes et qu’il existe une véritable « féminisation de la pauvreté ».

Au terme de la première journée de travail, Valérie FOURNEYRON, Député Maire de ROUEN, Christine RAMBAUD, Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe, Yvon ROBERT, Vice-Président du Département de la Seine-Maritime, et Dominique GAMBIER, Conseiller régional de Haute-Normandie, ont signé conjointement, à l’Hôtel de ville de Rouen, la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. C’est la première fois que les quatre niveaux de collectivités d’un territoire signent ensemble la Charte. Valérie FOURNEYRON a déclaré à cette occasion : « localement nous devons tous nous engager dans des actions opérationnelles pour faire progresser ce droit fondamental que constitue l’égalité des femmes et des hommes ».

La clôture des travaux, en présence de Jocelyne BOUGEARD, Adjointe au Maire de Rennes, Présidente de la Commission des Elues Locales et Régionales du CCRE, Rémi CARON, Préfet de la région Haute Normandie et de la Seine-Maritime, Estelle GRELIER, Présidente de la Communauté de Communes de Fécamp, Députée européenne, Emmanuèle JEANDET-MENGUAL, Vice-Présidente de la Région Haute-Normandie, Hélène KLEIN, Adjointe au Maire de Rouen chargée de la lutte contre les discriminations et des Droits des femmes, Nathalie NAIL, Vice-Présidente du Département de la Seine-Maritime, et Christine RAMBAUD, Vice-Présidente de la Communauté d’ Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe, a permis à chacun de rappeler l’engagement  de plus en plus fort de leurs collectivités et institutions en matière d’égalité des femmes et des hommes. Estelle GRELIER a notamment souligné tout le travail effectué par la Commission des droits de la Femme et de l’égalité des genres du Parlement européen.

La Déclaration finale adoptée au terme de la Conférence invite les collectivités locales et régionales à s’engager davantage en faveur de l’égalité des femmes et des hommes dans leur territoire en signant notamment la Charte, et en faisant une meilleure intégration des questions de genre dans chacune des politiques qu’elles mettent en œuvre. La Déclaration appelle également à une meilleure prise en compte de l’action de ces collectivités territoriales dans les politiques européennes et nationales en faveur de l’égalité.

Les participant(e)s ont décidé de se réunir tous les deux ans afin d’évaluer régulièrement la mise en œuvre par les collectivités territoriales de la Charte et pour faire le point sur les différents projets qu’elles mettent en place en matière d’égalité des genres.