Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

A Dijon, plaidoyer en faveur de l'engagement des jeunes dans les jumelages et les partenariats

Une centaine d’élu.e.s et représentant.e.s de collectivités territoriales et d’associations françaises, allemandes et polonaises se sont retrouvées les 14 et 15 mars à Dijon, à l’invitation de la Ville de Dijon pour échanger sur l’implication des jeunes dans les partenariats entre les collectivités territoriales.

Ce temps de travail était organisé à l’initiative de la Commission « Echanges et Partenariats européens » de l’AFCCRE présidée par Sladana SIVKOVIC, Adjointe au Maire de Dijon déléguée aux Relations Internationales et avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International.

L’objectif de cette rencontre était de croiser les perspectives sur la mobilité européenne des jeunes. Elle s’inscrivait dans le contexte du Triangle de Weimar, qui célébrera ses 25 ans en août 2016.

En ouverture des travaux, François REBSAMEN ancien Ministre, Maire de Dijon et Président de la Communauté urbaine du Grand-Dijon a souligné que la mobilité des jeunes et leur implication dans les échanges européens constituent un atout majeur pour leur parcours personnel et professionnel. Patrick AYACHE, Vice-Président de la Région Bourgogne-Franche-Comté a quant à lui confirmé l’engagement de la nouvelle région en faveur de la mobilité des jeunes, dans le cadre du partenariat avec le Land de Rhénanie-Palatinat.

Renforcer l’implication et l’engagement du plus grand nombre de jeunes dans les échanges en faveur de la mobilité, tel a été le message porté par Bertrand FORT, Délégué à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales, Klaus RANNER, Consul général d’Allemagne à Lyon et Beatrice ANGRAND, Secrétaire Générale de l’OFAJ pour qui cela favorise la découverte interculturelle, et qui a plaidé pour la. multiplication des échanges impliquant les jeunes dès leur plus jeune âge dans le cadre des jumelages, quelle que soit leur origine socioculturelle.

Des jeunes venus des trois pays, étudiant.e.s, volontaires, ou engagé.e.s dans des structures qui accompagnent la mobilité se sont par ailleurs exprimés, en soulignant que la motivation par les pairs est une incitation très efficace. Ces échanges ont été complétés par la visite d’un CFA dijonnais très engagé dans les rencontres de jeunes en formation professionnelle.

La Ville de Nancy qui est, avec sa partenaire allemande Karlsruhe, pilote dans la mise en œuvre du « Volontariat Franco-Allemand des Territoires » initié par l’AFCCRE a également apporté un témoignage enthousiaste et réaliste dans le cadre de la session d’information sur ce dispositif proposée à l’occasion des travaux.

Un temps d'échange franco-allemand a parallèlement réuni les élus des deux pays pour un débat largement consacré à la question de l'accueil des réfugiés.