Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Dans le cadre de l’Année européenne pour le développement, l’AFCCRE initie la construction collective d’un argumentaire avec ses partenaires

« Identifier et valoriser l’impact positif des politiques publiques de coopération au développement sur nos territoires »

L’Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (AFCCRE) a pris l’initiative d’organiser le mardi 19 mai à Orléans une conférence sur les réponses que les politiques publiques de coopération au développement sont en mesure d’apporter aux enjeux de nos territoires. Organisée en partenariat avec la Région Centre-Val de Loire, le réseau Centraider et le Centre National de la Fonction Publique Territoriale, et avec le soutien de l’Agence Française de Développement, cette journée a permis à près de 120 participants, élus et agents locaux et régionaux, de contribuer à la construction collective d’un argumentaire visant à favoriser la valorisation cette dimension de l’action publique locale auprès des citoyens.

Ouverts par François BONNEAU, Président de la Région Centre-Val de Loire, Bertrand FORT, Délégué pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT-MAEDI), Jocelyne BOUGEARD, Adjointe au Maire de Rennes et Présidente de la Commission « Europe, Coopération et Développement » de l’AFCCRE, les débats ont ainsi permis de souligner la contribution essentielle de ces partenariats de coopération pour le développement pour répondre aux enjeux qui traversent nos territoires. 

En effet, dans un contexte européen et national marqué par des tensions sur les finances publiques, notamment locales, des réformes en matière de gouvernance territoriale et un renouvellement des assemblées et exécutifs locaux et régionaux, il apparaît nécessaire de rappeler la légitimité et la valeur ajoutée de l’action internationale des autorités locales et régionales, plus encore dans sa dimension solidaire.

Cohésion sociale, développement territorial, engagement citoyen, gouvernance inclusive, animation territoriale, innovation dans la conception et la mise en œuvre des politiques publiques locales, ouverture internationale des populations et des acteurs institutionnels, économiques, académiques ou associatifs de nos territoires, etc.  Tels sont, d’après les premières conclusions, certains des nombreux objectifs que les politiques publiques de coopération au développement peuvent aujourd’hui contribuer à atteindre.

Dans le cadre d’un débat d’ouverture puis d’ateliers de partage d’expérience, les participants ont pu échanger autour de témoignages d’élus locaux et régionaux et de représentants de la société civile, parmi lesquels Karine GLOANEC MAURIN, Vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire, Martine GRIVOT, Adjointe au Maire d’Orléans, Véronique MOREIRA, Vice-Présidente de la Région Rhône-Alpes et Vice-Présidente de Cités Unies France, Jean HARTZ, Maire de Bondoufle et Vice-Président de la Communauté d’agglomération d’Evry Centre Essonne, Bernard MACRET, Adjoint au Maire de Grenoble, Henri AREVALO, Président de Midi-Pyrénées Coopdev’ et conseiller communautaire de la Communauté d’agglomération du Sicoval sud-est toulousain, Tony BEN LAHOUCINE, Président du réseau Centraider et Jean-Louis VIELAJUS, ancien délégué général du Comité français pour la solidarité internationale et ancien Président de Coordination Sud.

Rendez-vous a été donné à l’automne pour poursuivre les échanges autour de l’argumentaire qui résultera de cette journée, notamment dans le cadre des travaux du réseau européen de l’AFCCRE, le Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) et de Platforma, la plateforme européenne des autorités locales et régionales pour le développement.

Contact Presse : Tristan DUSSOL, 02.38.77.86.12
tristan.dussol@afccre.org

Plus d'informations
Le communiqué de presse