Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

CP : Jumelage et partenariats - Quelles contributions à la citoyenneté européenne ?

Le 30 avril a eu lieu à Lille le premier Forum Interrégional de consultation et de réflexion sur l’avenir du Programme « L’Europe pour les citoyens » organisé par l’AFCCRE en partenariat avec la Communauté urbaine de Lille-Métropole.

Une centaine de participants se sont réunis à l’Hôtel de la Communauté de Lille Métropole pour participer à ce forum, le premier d’un cycle de 7 rencontres prévues tout au long de l’année dans chaque circonscription électorale européenne en France.

Dans le prolongement des travaux de la Rencontre nationale Jumelages et Partenariats organisée à Tours en septembre 2009, l’objectif de cette initiative est de faire le point sur le programme « l’Europe pour les citoyens ». Ce dispositif communautaire apporte notamment un soutien financier aux rencontres européennes et aux réseaux de coopération entre communes jumelées. Il s’agit également d’échanger sur l’évolution des jumelages et des partenariats vers de véritables espaces européens de participation et de citoyenneté.

Vincent LEDOUX, Vice-président chargé des Relations internationales de la Communauté urbaine de Lille-Métropole, Maire de Roncq, a présidé les travaux articulés autour de deux tables rondes :

La première, intitulée « Bilan et perspectives du programme l’Europe pour les citoyens – Quelle contribution des jumelages et des partenariats », était animée par Christophe CHAILLOU, Directeur Général de l'AFCCRE, avec la participation de Dominique RIQUET, Membre du Parlement européen, Maire de Valenciennes, Vice-président de la Communauté d’Agglomération de Valencienne Métropole, Dominique MAGNIER, Vice-président de la Fédération des Comités de Jumelage de l’Oise, Raymond FILIPIAK, Président du Comité de Jumelage de Longueau, Jean-André VANDELANOOTE, Président du Comité de Jumelage de Bailleul et Philippe COVA, Chef d’Unité à l’Agence exécutive Education Audiovisuel Culture de la Commission européenne.

Il a été rappelé que les différentes initiatives soutenues chaque année par le programme l’Europe pour les Citoyens touchent environ un million d’Européens dont une grande partie dans le cadre des Jumelages (1 200 projets). Sur la base d’exemples de rencontres européennes réalisées grâce à ce dispositif et au vu d’une première évaluation du programme, les débats ont porté sur la nécessité de recentrer les rencontres sur des thèmes d’intérêt européen et d’encourager notamment les échanges de bonnes pratiques en matière de gestion locale. Afin d’obtenir une meilleure couverture géographique, il convient d’ouvrir davantage les actions à des pays qui participent peu au programme. Il est également souhaitable de renouveler les porteurs de projets et d’élargir les publics participant aux actions. Dans le but d’améliorer la gestion du programme et d’en faciliter l’accès, de nouvelles dispositions devraient être envisagées quant au mode de calcul des subventions et aux thématiques prioritaires. Il a été enfin souhaité que le programme gagne en souplesse pour en faciliter l’accès aux petites communes dont les jumelages sont animés le plus souvent par des bénévoles.

La seconde table ronde portait sur la dimension européenne des échanges et sur le rôle qu’ils peuvent jouer pour renouer les liens entre l'Europe et ses citoyens. Elle était animée par Jeremy SMITH, Directeur, Advocacy International Ltd, ancien Secrétaire Général du CCRE avec la contribution de Hélène FLAUTRE, Membre du Parlement européen, Gilles PARGNEAUX, Membre du Parlement européen, Maire d’Hellemmes, Vice-président de la Communauté urbaine de Lille métropole, Gracienne DAMMAN, Vice-présidente de la Communauté urbaine de Dunkerque-Grand-Littoral, chargée des compétences relatives au Développement culturel et aux Relations extérieures, Présidente de la Maison de l’Europe Dunkerque-Flandre, Doris ROUXEL, Directrice du Service Europe du Conseil Général du Calvados, Bertrand SAUVAGE, Directeur des projets de cohésion sociale à la Ville de Roubaix, Joana VIEIRA DA SILVA, Unité Europe pour les Citoyens, Direction Générale de la Communication de la Commission européenne et Cédric BLOQUET, Point national d’information sur le programme l’Europe pour les Citoyens

Malgré les progrès institutionnels accomplis et au regard du faible taux de participation aux dernières élections européennes, chacun a souligné le fossé grandissant entre l'Europe et ses citoyens. Un effort d'information et de pédagogie reste à réaliser auprès du grand public. Dans cette perspective, il est indispensable que l’Union européenne conserve des outils tels que le programme l’Europe pour les citoyens. Par sa la dimension grand public, ce programme offre un nombre incalculable de porteurs de projets potentiels. Parmi eux, les 4 000 communes françaises jumelées avec leurs 6 000 partenaires européennes peuvent apporter une contribution déterminante au développement de la citoyenneté européenne. Ayant pris toute leur part dans le processus de réconciliation franco-allemande, les jumelages de communes ont su se développer et se diversifier vers de nombreux pays, au gré de l’évolution de l’Europe. Ils ont connu un nouvel essor avec la chute du Rideau de fer. Ils sont ainsi devenus les vecteurs d’une Europe qui s’apprend et qui se pratique sur le terrain.

Cette démarche garde donc tout son sens et doit être poursuivie notamment en direction des pays candidats à l’entrée dans l’UE ainsi qu’à ses voisins. Il convient également que les jumelages se renouvellent pour répondre de manière adaptée aux défis de l’Europe d’aujourd’hui. Il a été suggéré que les rencontres entre communes jumelées offrent des lieux de dialogue, de débat et de réflexion, ouverts au plus grand nombre et compatibles avec l’évolution de notre société. Compte tenu de sa philosophie le programme l’Europe pour les citoyens garde ainsi toute son utilité. Toutefois, pour répondre à un besoin de mise à niveau, il a été suggéré que les animateurs bénévoles des jumelages et des partenariats bénéficient d’un appui plus important concernant le montage des projets.

Le prochain Forum se déroulera à Nantes le 25 juin, pour la circonscription Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes), en partenariat avec la Communauté Urbaine de Nantes-Métropole.

Contact AFCCRE :

Philippe Tarrisson
Philippe.tarrisson@afccre.org

Valérie Loirat
valerie.loirat@afccre.org

Plus d'informations
Le communiqué de presse