Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Commission pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale : 12 collectivités locales de l’Essonne signent la Charte

 

A l'occasion de la réunion de la Commission pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, présidée par Jocelyne BOUGEARD, Adjointe au Maire de Rennes, qui s'est tenue le 15 mars dernier à l'invitation du Conseil Général de l'Essonne, 12 collectivités locales essonniennes, 9 communes et 3 structures intercommunales ont formalisé leur engagement en faveur de l'égalité des femmes et des hommes en signant la Charte.

Pour la première fois, 12 territoires se sont engagés simultanément à intégrer la question de l'égalité dans leurs actions publiques. Ces signatures interviennent dans le cadre d'une dynamique territoriale initiée par le Conseil Général de l'Essonne à travers l'Appel des 100, lancé à l'occasion du 100ème anniversaire de la Journée internationale des femmes, le 8 mars 2010 et qui encourage les collectivités locales essonniennes à nommer un référent égalité et à signer la Charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. 

A l'occasion de ces signatures, Maud OLIVIER, Vice-Présidente du Conseil Général de l'Essonne, chargée de la lutte contre les discriminations et de la promotion de l'égalité a rappelé que l'objectif du travail en faveur de "l'égalité des femmes et des hommes était toujours le même: insuffler sur le territoire un état d'esprit de justice et d'égalité femmes-hommes et que cela passe par l'information, la sensibilisation, la formation, voire la forte incitation des collectivités, et donc des élus" .

Jérôme GUEDJ, Président du Conseil Général de l'Essonne a quant à lui rappelé que "plus qu'une compétence obligatoire des collectivités territoriales, la lutte contre toutes les discriminations, constituait une responsabilité et une exigence obligatoirement politique des territoires".

La réunion de la Commission pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale portait par ailleurs sur l'éducation à l'égalité des jeunes et des enfants afin de lutter contre les stéréotypes de genre. Des initiatives portées par le Conseil général de l'Essonne, la Région Nord Pas de Calais et la Ville de Saint Jean de la Ruelle ont été présentées. Les collectivités territoriales, à travers leurs compétences en matière de jeunesse et de petite enfance disposent de véritables leviers d'action pour contribuer à lutter contre les stéréotypes dès le plus jeune âge.

Par ailleurs, les échanges ont permis de faire le point sur la mise en œuvre concrète de la Charte dans les territoires. Ces échanges montrent que de nombreuses collectivités travaillent actuellement à l'élaboration du plan d'action qui permet de décliner concrètement la Charte dans les politiques locales.