Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Commission « Jumelages et Europe des Citoyens » à Sceaux le 29 juin

 

 

Mercredi 29 juin, la Commission « Jumelages et Europe des Citoyens » de l’AFCCRE s’est réunie à la mairie de Sceaux, à l’invitation de Philippe LAURENT, Maire de Sceaux et Président Délégué de l’AFCCRE et en présence de Frédéric VALLETOUX, Secrétaire Général de l’AFCCRE, Président de la Commission « Jumelages et Europe des Citoyens », Maire de Fontainebleau et Conseiller Régional d’Ile-de-France.

Dans un premier temps, Philippe TARRISSON, Directeur du service Europe du Citoyen au sein de l’AFCCRE, est revenu sur les actions réalisées en 2010 dans le cadre du partenariat entre l’AFCCRE et la Délégation à l’Action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) et a présenté le plan d’action pour 2011 dont la prochaine étape sera la participation de la Commission « Jumelages et Europe des Citoyens » au Congrès Européen des jumelages qui se tiendra du 29 septembre au 1er octobre 2011 à Rybnik, Pologne et pour lequel il est possible de s’inscrire à partir du site Internet www.rybnik2011.eu

M. TARRISSON a ensuite présenté le projet de vadémécum de l’AFCCRE sur les bonnes pratiques en matière de jumelage, résultat d’une démarche qui a débuté début 2011 dans le but de valoriser les pratiques innovantes dans le domaine de l’action extérieure des collectivités territoriales. A cette occasion, il a rappelé qu’il était encore possible de contribuer à ce guide des bonnes pratiques jusqu’à la fin du mois de juillet, sa présentation officielle étant prévue lors du Congrès Européen des jumelages de Rybnik en septembre prochain.

Dans un second temps, Cédric BLOQUET, Directeur général du CIDEM a présenté les premiers résultats de l’évaluation du programme communautaire l’Europe pour les Citoyens, dont les principales conclusions relèvent les difficultés croissantes que rencontrent les porteurs de projet français pour obtenir des subventions, l’augmentation du montant minimal des subventions accordées et la nécessité pour les organismes représentant les porteurs de projets de mieux communiquer sur leurs succès afin d’être plus à même d’appuyer leur demande de maintien du programme auprès de la Commission européenne pour la période 2014-2020.

Dans cette logique, Christophe CHAILLOU, Directeur générale de l’AFCCRE, a également souligné la nécessité pour les différents acteurs de mutualiser leurs compétences et leurs capacités en cette période difficile financièrement et a mentionné le rapprochement qu’opèrent à ce titre l’AFCCRE et le CIDEM. 

Enfin, Christophe CHAILLOU a rappelé que la prochaine réunion de la Commission « Europe Elargie » se tiendrait en Croatie le 11 octobre et que la 2ème Rencontre nationale « Jumelages et partenariat » était susceptible de se tenir à Montpellier en 2012.