Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Clémence – Volontaire franco-allemand des territoires à Weiden

Le volontariat franco-allemand des territoires (VFAT) fête ses 5 ans cette année ! A cette occasion nous vous présentons nos volontaires actuels. 10 villes françaises et allemandes accueillent à l’instant des jeunes volontaires de leur ville partenaire pour effectuer diverses missions, notamment en lien avec le jumelage.

Grace à ce programme avec le soutien de l’OFAJ et dans le cadre du Service Civique, Clémence est partie d’Issy-les-Moulineaux pour promouvoir pendant un an la langue et culture française à Weiden en Bavière.

« Cette année j’ai la chance de faire mon VFAT dans la petite ville de Weiden in der Oberpfalz située en Bavière entre Nuremberg et la République Tchèque et jumelée avec ma ville d’origine, Issy les Moulineaux, en région parisienne.

J’effectue principalement mes missions au Stadtmuseum (musée de l’Histoire de la ville) qui accueille aussi les archives municipales et les bureaux du service culture auquel je suis rattachée. Je m’y trouve principalement le matin, temps pendant lequel je prépare des présentations pour les écoles par exemple, travaille sur des projets comme les échanges de jeunes… ou encore assiste mes collègues dans des tâches plus administratives et m’occupe de traduire en allemand les quelques courriers qui nous parviennent parfois en français.

Weiden est, malgré sa petite taille (40 000 habitants), une ville avec une grande diversité culturelle. On y retrouve de nombreux habitants de toutes origines : des pays d’Europe de l’Est, de Russie, en passant par l’Italie, la Turquie et les pays du monde arabe ! A noter aussi la présence d’une base militaire américaine dans la ville voisine de Grafenwöhr. C’est ainsi que l’après-midi je me retrouve à aider des collégiens et lycéens avec leurs devoirs de français et d’anglais, dans une association d’aide aux migrants. Les ados parlent tous plus de deux langues et c’est toujours très enrichissant et amusant de comparer nos habitudes, nos goûts, l’éducation des parents… d’une famille à l’autre !
Et en dehors de la mission même du volontariat, c’est la grande diversité dans une ville très familiale grâce à sa petite taille qui me plaît énormément ! Je n’ai pas le moindre regret d’être ici cette année ! »

Si votre collectivité territoriale souhaite participer à la prochaine session qui débutera en septembre prochain, c’est le moment de prendre contact avec le secrétariat de l’AFCCRE Vous trouvez toutes les informations sur le programme ici.