Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Cadre budgétaire de l’Union - Le Président de l’AFCCRE, Alain JUPPÉ, salue l’approche du Parlement européen

 

 

L’Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe a organisé, le 20 mars, un débat sur le cadre financier pluriannuel avec les parlementaires européens Alain LAMASSOURE, Président de la Commission des Budgets, Jean-Marie CAVADA, par ailleurs Président du Mouvement Européen-France, et Gilles PARGNEAUX.

Ce débat se tenait après l’adoption d’une résolution, votée par une large majorité des membres du Parlement européen, demandant le rejet de l’accord du Conseil européen sur le futur cadre budgétaire de l’Union. Les parlementaires ont indiqué ne pouvoir accepter un accord qui léguerait à leurs successeurs un budget en baisse pour les 7 années à venir et qui affecte particulièrement les politiques d’avenir telles que la recherche, la mondialisation, les transports…

Alain LAMASSOURE assure que si la procédure se veut longue et difficile, « le Parlement européen agit avec le souci  d’aboutir et non de gêner ».

L’ensemble des membres de l’AFCCRE, à travers son Président Alain JUPPÉ, ont salué l’approche constructive du Parlement européen. Le Maire de Bordeaux a également dit son inquiétude face à la progression d’une certaine « Euro-hostilité » dans un grand nombre d’Etats membres, qualifiant les décisions prises concernant Chypre de « désastreuses ».

Au cours du débat, les parlementaires européens se sont également déclarés en faveur de la création de ressources propres pour l’Union européenne qu’ils estiment indispensable. Elles permettraient de limiter la participation des Etats au budget européen et donc la prise en compte des intérêts nationaux, mais également de sensibiliser et d’impliquer davantage les citoyens aux enjeux européens. Cette proposition est largement soutenue par l’AFCCRE et son Président.

Jean-Marie CAVADA a rappelé le rôle de l’Union, indiquant qu’ « elle doit nous permettre de porter des politiques d’envergure qu’un Etat seul ne peut mettre en place ».

Gilles PARGNEAUX est quant à lui revenu sur l’importance du Budget européen comme « moyen » de lutte contre le chômage et l’exclusion sociale en cette période de crise.

Enfin, les parlementaires ont rappelé le rôle des élus locaux et régionaux dans la sensibilisation des citoyens aux enjeux européens et notamment dans le cadre des élections européennes et municipales qui auront lieu l’an prochain, invitant l’AFCCRE à se mobiliser dans cette perspective.

Ce débat se déroulait à l’occasion du Comité Directeur de l’Association, à Sceaux, à l’invitation du Maire Philippe LAURENT, par ailleurs Président Délégué de l’AFCCRE. Les membres du Comité Directeur ont, à cette occasion, approuvé le programme de travail et le budget pour l'année 2013. Cette année sera notamment marquée par l’organisation de la 2de Conférence nationale Jumelages et Partenariats à Montpellier les 14 et 15 juin prochain, et l’organisation, à l’automne, d’une série de forums de sensibilisation aux élections européennes.