Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

Adaptation au changement climatique : évaluation de la stratégie de l’UE et futurs développements

La Commission européenne a adopté le 12 novembre 2018 un rapport sur la mise en œuvre de la stratégie de l’UE relative à l’adaptation au changement climatique qui fait suite à un long processus d’évaluation et à la consultation publique initiée au début de l’année.

Pour rappel, la stratégie de l’UE adoptée en 2013 précisait les actions destinées à atteindre 3 objectifs : augmenter la résilience des pays, régions et villes de l’UE ; éclairer la prise de décision en ce qui concerne l’adaptation ; renforcer la résilience des secteurs clés vulnérables ainsi que les politiques de l'UE s'y rapportant.
Dans son rapport la Commission européenne détaille les résultats de l’évaluation de la stratégie ainsi que les enseignements tirés de sa mise en œuvre jusqu’à présent.

Le rapport précise que dans l’ensemble, la stratégie remplit ses objectifs, qui d’ailleurs restent pertinents au regard de l’accroissement des conséquences des dérèglements climatiques. Des progrès ont été enregistrés pour chacune des huit actions individuelles, à savoir:
1. inciter tous les États membres à adopter des stratégies d’adaptation globales;
2. accorder des subventions au titre du programme LIFE pour aider au développement des capacités et au renforcement de l’action en faveur de l’adaptation en Europe;
3. inclure l’adaptation dans la Convention des maires;
4. améliorer les connaissances;
5. développer la plate-forme Climate-ADAPT pour en faire le «guichet unique» d’information sur l’adaptation en Europe;
6. faciliter l’intégration des questions de résilience au climat dans la politique agricole commune (PAC), la politique de cohésion et la politique commune de la pêche (PCP);
7. améliorer la résilience des infrastructures;
8. promouvoir des produits d’assurance et d’autres produits financiers pour des décisions d’investissement et des décisions commerciales «à l’épreuve du climat».

Ainsi, la Commission relève que le degré d’intégration de l'adaptation prévu par les Fonds structurels et d’investissement européens est en effet variable, toutefois, un financement substantiel peut être directement rattaché aux investissements en matière d’adaptation (cf. page 9 du document).
Elle précise par ailleurs qu’une dimension liée à l’adaptation a été introduit dans la Convention des maires, tout en sensibilisant les villes à la question et en les incitant et les aidant à adopter des stratégies locales en matière d’adaptation. En avril 2018, 1 076 signataires de la Convention des maires issus de 25 États membres de l’UE représentant une population de 60 millions d’habitants, se sont engagés à mener des évaluations de la vulnérabilité et des risques, ainsi qu’à élaborer et à mettre en œuvre des plans d’adaptation et à en rendre compte. Dans l’ensemble de l’UE, on estime à environ 40 % la proportion de villes de plus de 150 000 habitants à avoir adopté des plans d’adaptation pour protéger les Européens contre les effets du changement climatique.

Parmi les évolutions préconisées pour l’avenir, la Commission propose de renforcer le lien avec les objectifs et agendas internationaux tels que l’Accord de Paris, les ODD. Elle propose également de renforcer de promouvoir l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies locales d’adaptation. Le document présente la façon dont ces questions sont prises en compte dans les propositions de budget pour la période post 2020 : la Commission entend consacrer 25 % du prochain cadre financier pluriannuel (2021-2027) aux objectifs d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets. La proposition prévoyait d'affecter 35 % des crédits du programme-cadre de recherche de l’UE à des thèmes liés au climat68. Le Fonds européen de développement régional viserait 30 % de dépenses climatiques et le Fonds de cohésion 37 %.

Parmi les documents de travail accompagnant cette communication figure un état des lieux par Pays.
https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/PDF/?uri=SWD:2018:460:FIN&from=EN

Par ailleurs, une session dédiée à cette question se tiendra le 13 décembre, à l’occasion de la COP 24 de Katowice, sur le Pavillon de l’UE.

Page de la Commission européenne (DG clima) consacrée à l’adaptation :
https://ec.europa.eu/clima/policies/adaptation/what_en