Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

8 mars : journée internationale des droits des femmes

Cette journée du 8 mars a pour objectif de rappeler que de nombreuses inégalités entre les femmes les hommes demeurent, et ce en dépit des progrès déjà réalisés.

Les collectivités territoriales disposent de leviers d’action efficaces et pertinents pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes. Aujourd’hui, plus de 250 collectivités territoriales françaises ont signé la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, s’engageant ainsi à agir concrètement pour faire progresser l’égalité dans leur territoire. 

Avec la Charte, les collectivités signataires contribuent à l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’ensemble de leurs compétences, que ce soit dans leur rôle d’employeurs, de prestataires de services publics, dans leur fonction de planification, dans leurs relations avec les partenaires européens et internationaux, ou encore dans leur rôle politique.  Signer la Charte, c’est également ancrer l’égalité femmes-hommes dans la culture de la collectivité territoriale.

Les signataires s’engagent à établir dans les 2 ans un plan d’actions qui précise les modalités de la mise en œuvre de la Charte.

Dans le cadre des manifestations qui marquent cette journée symbolique, Michel Dagbert, Président du Conseil Départemental du Pas de Calais ainsi que Alain Rousset, Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, membre du bureau de l’AFCCRE, se sont portés signataires de la Charte, rejoignant ainsi les plus 1600 collectivités territoriales qui sont déjà porteuses de cet engagement en Europe.

Les Villes de Pontault-Combault (Seine et Marne), ainsi que Dourdan, Leuville sur Orge, Marolles en Hurepoix, Mauchamps, Montlhéry, Ollainville, Saint Yon, Vert le Petit et Villabé (Essonne) sont également devenues signataires de la Charte.

L’AFCCRE, sous l’impulsion de Gunilla Westerberg-Dupuy, Adjointe au maire de Suresnes, Présidente de la Commission pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale assure la promotion et le suivi de la Charte en France. Dans ce cadre, un certain nombre d’activités sont prévues pour les prochains mois :

A venir :

-Le 25 avril, formation sur la mise en eouvre de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, Issy les Moulineaux

-29-30 juin visite d’étude sur le thème de l’égalité à Vienne (Autriche)

-Avril : publication du guide « Promouvoir l’égalité femmes-hommes : vers une approche de genre dans les projets de coopération décentralisée »