Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour
25.11.2020

25 novembre : journée mondiale pour l’élimination des violences faites aux femmes

L’AFCCRE, qui assure en France la promotion et le suivi de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, souhaite, à l’occasion du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, rappeler que les collectivités territoriales disposent de leviers d'actions pour contribuer à lutter contre les violences faites aux femmes et à soutenir les victimes.

L'éducation et la sensibilisation des plus jeunes pour prévenir ces violences, l'information et la sensibilisation de chacun et chacune, l'accompagnement des victimes, la formation et le soutien aux réseaux d'acteurs locaux (administrations des collectivités, professionnels de santé, services de police, associations…) sont autant d'initiatives portées par les collectivités engagées en faveur de l’égalité femmes-hommes.

Durant les périodes de confinement, les violences à l’encontre des femmes perpétrées par leur conjoint ont augmenté de manière significative – en France, lors du premier confinement les signalements avaient été multipliés par 5, et pour cette seconde période, les chiffres auraient d’ores et déjà augmenté de 15% par rapport à la situation habituelle, qui est déjà inacceptable.

Les collectivités territoriales qui sont au plus proches des citoyennes et des citoyens sont nombreuses à mettre en œuvre des dispositifs d’aides aux femmes victimes.

Aujourd’hui, 292 collectivités territoriales françaises se sont portées signataires de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. Beaucoup d’entre elles ont élaboré le plan d’actions pour la mise en œuvre de la Charte et y intègrent la lutte contre les violences faites aux femmes.