Membres de l'AFCCRE, JOURNALISTES ?

Inscrivez vous et accédez à des ressources, des services en ligne et des actualités dédiées.

Association Française du Conseil des Communes et Régions d'Europe

Newsletter

se désinscrire


Retour

« Affirmer les valeurs européennes, lutter contre le repli sur soi » L’AFCCRE installe une nouvelle Commission « Echanges et Partenariats européens »

L’AFCCRE a mis en place une nouvelle Commission « Echanges et Partenariats européens » le 9 septembre dernier à Dijon à l’invitation de la ville.

Les travaux étaient présidés par Mme Sladana ZIVKOVIC, Adjointe au Maire de Dijon, chargée des relations internationales qui a rappelé l’importance de l’engagement européen et la nécessaire mobilisation des élus locaux et régionaux dans le contexte difficile que traverse l’Europe. Dans cette perspective, elle a précisé que la nouvelle commission avait pour but de valoriser l’engagement européen des collectivités territoriales et d’encourager la modernisation des coopérations, leur diversification et leur ouverture vers les pays tiers. Elle s’attache notamment à promouvoir leur rôle « moteur » dans les relations franco-allemandes et à renforcer la sensibilisation européenne des jeunes.

Mme ZIVKOVIC a par ailleurs souhaité évoquer en préambule la situation des réfugiés qui demandent protection en Europe en rappelant que « la réponse à ce défi repose sur l’affirmation de nos valeurs européennes et passe par la nécessaire solidarité entre les Vingt-Huit ».

M. Bertrand FORT, Délégué pour l’action extérieure des collectivités territoriales au Ministère des Affaires étrangères, a salué le travail de l’AFCCRE « qui, bien que le contexte de réforme des collectivités territoriales entraîne des incertitudes sur leur action internationale, se montre convaincante pour les encourager dans leur engagement européen ». Il a par ailleurs présenté en avant-première les grandes lignes d’un appel à projets lancé prochainement par le Ministère des Affaires étrangères à destination de la jeunesse. Il prendra la forme d’un soutien au volontariat international dans le cadre des partenariats entre collectivités françaises et étrangères en Europe et dans le reste du monde.

Invité à faire un point sur le processus de rapprochement entre l’Union européenne et les Balkans, M. Lukas MACEK, Directeur du Collège Universitaire de Science-Po Dijon, a évoqué « la fatigue de l’élargissement qui se fait sentir du côté de l’UE » ainsi que les questionnements au sein des opinions publiques y compris dans les pays candidats.

Les travaux ont également porté sur le programme « l’Europe pour les citoyens » dont les résultats ont été présentés par Mme Pauline BOZEC, Responsable du Point national d’information l’Europe pour les citoyens. Regrettant le nombre trop faible de projets d’échanges soutenus par ce programme, l’AFCCRE demande que les crédits soient mieux répartis pour pouvoir financer au moins 1 000 projets par an dans le cadre des jumelages et partenariats européens.

Lors de cette session, l’AFCCRE a présenté le dispositif de « Volontariat Franco-Allemand des Territoires » qu’elle met en œuvre en partenariat avec l’Agence nationale du Service Civique et l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse. S’appuyant les jumelages et partenariats franco-allemands, cette initiative vise à permettre à des jeunes de 18 à 25 ans des deux pays d’effectuer un volontariat d’un an dans la ville jumelle.

La réunion a par ailleurs été l’occasion pour l’AFCCRE de lancer officiellement la publication d’un guide pratique réalisé avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères. Intitulé « Echanger, coopérer, bouger : vivre l’Europe sur le terrain » cet ouvrage est destiné aux responsables impliqués dans l’animation des jumelages et des partenariats entre communes françaises et européennes.